Archive

Monthly Archives: March 2012

.

J’aime le vrai beurre,
tout plein de saveur.

Les yaourts au lait entier,
car à quoi bon se priver.

Le pain plein de mie blanche et lourde,
croquer la baguette, alors sourde

aux bonnes manières, soit dit en passant.
La crème fraîche à 75 %,

Les camemberts non pasteurisés,
du poulet rôti la peau dorée.

La viande toujours saignante,
bien rouge et consistante.

Les légumes croquants,
d’un bruit sec sous la dent.

Et l’ail dans toutes ses formes,
crue, cuite, jamais hors norme.

Oui, les fromages coulants et trop faits,
Les champignons à l’odeur de forêt,

La chantilly à la mousse onctueuse,
celle qui rend douce et langoureuse

La tatin faite maison
dont la croûte fleure bon.

Après les condiments brûlants,
qui laissent le corps tout tremblant.

Les plats qui font pleurer,
De douleur à la joie alliée.

Les mets relevés, sucrés ou poivrés
Bref, j’aime le vrai, le fort, le goûté

Et surtout…..no Ersatz.

.

.
Souvenir de moments engloutis
le passé, là soudain me sourit,
fugace, en images et couleurs.
*
Elle avait le ruisseau du bonheur
entre ses deux dents blanches, enfin
une voix sentant le romarin
celui du sud et celui du cœur.
Un accent du pays, bien le sien
chantait le soleil de Provence
les champs de lavande en France
et n’avait certes rien d’autrichien.
Cigarette roulée à la main
entre le pouce et l’index, adroite
elle rangeait vive dans sa boîte
après usage un briquet tout fin.
Le café sur la table, posé
la conversation faisait bon train
on imaginait le lendemain
de joie, à nos rêves adossées.
Car les livres nous l’avaient appris
ils nous montraient la voie à suivre
les possibles et comme ivres
de futur presqu’endolories
vers Bachmann, Celan, ou Aragon
nos esprits si jeunes s’enflammaient.
Ce sera ainsi et à jamais,
La vie dans toutes ses variations !
Ici ou là, chez elle ou chez moi,
un Mojito de menthe verte
et fraîche pour rester alertes
un pistou ou bien je ne sais quoi.
*
Sagesse rimait avec son nom
et pourtant de folie elle partit,
affreusement seule et sans amis.

.

Spring 2012: Mémoires d’une jeune fille rangée

Mondays: 7:45pm – 09:45pm
Simone de Beauvoir alias Le Castor (her nickname was “the beaver”) is one of France’s most important existential philosophers and writers of the 20th century. Famous for being the lifelong companion of Jean-Paul Sartre, in her memoirs she describes her intellectual development from a young bourgeois girl to an engaged intellectual figure. In her prolific and impressive oeuvre of fiction and philosophical essays she argued in favor of freedom as a basis of human condition, as well as sexual equality among genders.

Over the course of three full sessions we will explore Beauvoir’s main autobiographic novels and discuss her views on ethics, feminism, philosophy and politics.

o 1st session: Mémoires d’une jeune fille rangée (Memoirs of a dutiful daughter – 1957)
o 2nd session : La force de l’âge (The prime of life – 1960)
o 3rd session : La force des choses (The force of circumstance – 1963)

Each class will focus on one book and can be taken individually.
(Proficient level – Minimum of 450 hours of French)

Alliance Française de Chicago – Cours de littérature session Printemps 2012


Discover Flaubert’s masterpiece in English translation with some excerpts in French! (from beginners to proficient students)

Emma Bovary, the tragic heroine of Flaubert’s masterwork has become the iconic figure full of idealistic romantic illusions and the consequent discontents.

The wildly passionate Emma is unhappily married to Charles Bovary, a dull and mediocre country doctor. Bored with provincial bourgeois reality she dreams of a better life. She seeks escapes in adulterous affairs, and lives beyond her means running up enormous debts. Ruined, disillusioned and in despair she finally commits suicide by ingesting arsenic.

The class will explore Flaubert’s style and attention to details as well as cultural and social aspects of France in 19th century, such as the French bourgeoisie, and the limited role of women in a male-dominated society.

The course will be conducted in English and French.
Book: Madame Bovary translated by Lydia Davis

Alliance Française de Chicago – Cours de littérature session Printemps 2012